Night Card Sud Kenns du de Minett? TUTTI FRUTTI
arrow
quote quote

Restauration des hirondelles dans les zones urbaines :

Mise en œuvre réussie de mesures d’habitabilité pour les hirondelles dans les zones urbaines

 

 

 

 

 

Problème :

 

La séquestration de l’habitat des oiseaux et des zones urbaines conduit à un problème environnemental intersectionnel. Au cours des dernières années, de plus en plus de bâtiments sont sortis de terre au Luxembourg. Dans le même temps, de vieilles granges qui étaient des maisons et des abris pour les hirondelles et leurs nids ont été démolies ou rénovées. C’est là que commence le cercle vicieux de la perte de biodiversité. Si les bâtiments économes en énergie sont bons pour l’environnement, ils empêchent également les oiseaux de trouver des trous sous les toits ou dans les façades pour y construire leurs nids. La perte d’habitat est ensuite renforcée par l’imperméabilisation des sols par les bâtiments, les parkings, les cailloux, etc. Le manque d’espaces verts entraîne une perte d’habitat pour les insectes, tels que le ver de terre, dont les hirondelles dépendent comme principale source de nourriture. Dans le même temps, le ruissellement de l’eau dû aux surfaces imperméabilisées ne permet pas la formation d’étangs ou de petites rivières. L’approvisionnement en eau des hirondelles, des pollinisateurs et des insectes n’est donc pas garanti.

Solution :

 

Les hirondelles peuvent vivre dans les zones urbaines si la population, les autorités communales et les gouvernements procèdent à de petits ajustements. Un point de départ serait de désceller les sols imperméabilisés qui ne sont pas strictement nécessaires, par exemple dans les espaces verts déjà existants, comme les parcs urbains. En outre, les trottoirs peuvent être reverdis, de petites parcelles d’arbres et de fleurs sauvages peuvent être plantées. Une solution artificielle qui a déjà été testée dans le cadre du projet Urban Birds consisterait à installer des nids d’oiseaux artificiels sur les façades des maisons, sous le toit, pour une protection optimale.