arrow
quote quote

Réserve de biosphère Moselle Sud

Il y a quelques jours, la Biosphère UNESCO de Minett a eu un nouveau voisin. Outre la biosphère du Bliesgau en Sarre, la région française du Grand Est compte désormais une nouvelle biosphère de l’UNESCO. Lors de la réunion annuelle du conseil de coordination responsable, la candidature de la région située entre Château-Salins à l’ouest et Dabo à l’est a été retenue.

Il y a donc aujourd’hui 16 réserves de biosphère en France, qui sont associées au réseau mondial du programme de l’UNESCO « L’homme et la biosphère ».

L’idée de créer une réserve de biosphère sur le cours supérieur de la Moselle est née en 2016, et après 4 ans, la candidature a pu être déposée fin 2020. La zone comprise entre la vallée de la Seille à l’ouest et les contreforts des Vosges à l’est, avec la vallée agricole de la Sarre en son centre, couvre près de 1400 kilomètres carrés. Les 138 municipalités, qui comptent environ 76 000 habitants, pourront désormais s’occuper du développement du tourisme durable, de l’éducation environnementale et de la promotion de l’agriculture durable grâce à la reconnaissance du statut de réserve de biosphère de l’UNESCO.

Source: Dossier de présentation de la Réserve de biosphère Moselle Sud

Les lacs et les paysages d’étangs situés au cœur de la réserve de biosphère Moselle Sud méritent d’être protégés. Créés au cours des siècles derniers pour drainer les terres agricoles, ils sont aujourd’hui souvent utilisés pour la pisciculture. Plus de 200 espèces différentes d’oiseaux et plusieurs amphibiens, dont certains très rares, y ont trouvé refuge.

Etang du Stock; Photo: Musicaline; Licence: CC-BY-SA-4.0; Source: Wikipedia

La nouvelle biosphère de l’UNESCO se compose également de 50 % de forêts, qui abritent pas moins de 14 espèces de chauves-souris.

Château de Lutzelbourg; Photo: pernmith; Licence: CC-BY-SA-2.0; Source: Wikipedia

Avec l’ajout de 20 nouvelles réserves de biosphère, le nombre de zones protégées par l’UNESCO dans le réseau de l’Homme et de la biosphère s’élève désormais à 727 dans 131 pays. Les nouveaux pays du réseau mondial sont le Lesotho, la Libye et l’Arabie saoudite.