ROCKLINES TUTTI FRUTTI BEYOUTHSPHERE FORUM 2022
arrow
quote quote

Vagabondage @ Belval

Conférence « Geography in (e)motion »

Après le séminaire « Geograpy in (e)motion », organisé hier par la Minett UNESCO Biosphere à la Maison du Savoir de l’Université du Luxembourg au Belval, un vagabondage à travers le nouveau quartier aurait dû avoir lieu.

Au cours de la conférence, le géopoéticien italien Davide Sapienza a souligné le rôle de la géopoétique dans sa vie. Cependant, il a également souligné que l’écoute de la géographie et le fait d’écouter notre paysage peuvent aider à redécouvrir nos liens perdus avec la nature.

Les liens de l’homme avec son environnement géographique ont également été abordés dans la deuxième partie du séminaire. Les géographes Estelle Evrard et Lise Landrin y ont présenté leur projet « Remix Places », dans lequel, pour Esch2022, elles souhaitent saisir scientifiquement comment les êtres humains réagissent et interagissent avec leur environnement géographique immédiat.

Retrouvez l’intégralité de la conférence ici.

Belval sous la pluie battante

Après la conférence, une visite du Belval était prévue. Sous une pluie battante, l’historien Thomas Cauvin, du C2DH, a expliqué à Davide Sapienza et aux autres visiteurs de la conférence les changements du quartier de Belval.

En raison des conditions météorologiques exceptionnelles auxquelles le Luxembourg, ainsi que la Minett UNESCO Biosphere, ont dû faire face hier, la visite de Belval s’est presque limitée à une visite des hauts fourneaux.

Les haut fourneaux : témoins historiques

Davide Sapienza a été impressionné par les signes d’industrialisation qui ont été conservés au cœur du nouveau quartier, rappelant comment le Minett est devenue ce qu’il est aujourd’hui. En outre, le géopoète a déclaré que, lors de conversations avec des habitants de la région, il avait reçu énormément de vues différentes de Belval, ce qui démontrerait comment différents matériaux de construction et paysages peuvent affecter différentes personnes.

Dans une discussion au pied du haut fourneau, l’historien Thomas Cauvin a souligné l’importance de la conservation de ces cathédrales industrielles au Minett. Il serait important d’entretenir un lieu qui, pendant près de 100 ans, a déterminé le destin de toute une région et ainsi de garder l’histoire du Minett visible pour les générations futures.

La géographe Estelle Evrard a conclu que Belval, tel que le quartier évolue actuellement, pouvait être à la fois attractif et repoussant. Ce phénomène s’appliquerait cependant à l’ensemble du Grand-Duché. L’explication se trouverait dans les nombreuses opportunités qui s’offrent ici, mais aussi dans les coûts quotidiens élevés qui sont associés à la réalisation de celles-ci.

La suite de Rocklines

Si le temps le permet, l’auteur italien Davide Sapienza et le scientifique luxembourgeois Robert Weis continueront aujourd’hui leur voyage de découverte géopoétique à travers la Minett UNESCO Biosphere à la recherche des mots et messages que notre région a à offrir et à transmettre aux deux explorateurs.