Minett Mash-Up TUTTI FRUTTI BEYOUTHSPHERE FORUM 2022
arrow
quote quote

Premier anniversaire de la Minett UNESCO Biosphere

Samedi dernier, la Minett UNESCO Biosphere a fêté son premier anniversaire, au Centre culturel Schungfabrik à Tétange, en présence d’environ 70 invités. Après la partie officielle, un déjeuner décontracté a été servi avec du « Minetter Schof » provenant des anciennes mines à ciel ouvert.

© Ann-Kathrin Wirth

Le programme a débuté par un mot de bienvenue du Bourgmestre de Kayl, John Lorent, puis la présidente de la Commission Luxembourgeoise pour la Coopération avec l’UNESCO, Simone Beck, et la présidente du Syndicat PRO-SUD, Anouk Boever-Thill, ont évoqué la genèse de la réserve de biosphère. Dans une allocution vidéo de l’UNESCO depuis Paris, la coordinatrice du réseau EuroMAB, Meriem Bouamrane, s’est adressée aux invités présents et a souligné l’importance de la Minett UNESCO Biosphere pour le réseau mondial des réserves de biosphère, sachant que l’importante biosdiversité présente dans la région du Minett est post-industriell et est apparue après une intervention humaine massive dans la nature.

© Hana Prosser / PRO-SUD & Ann-Kathrin Wirth

Dans son discours, la Ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg, a souligné l’importance de valoriser et préserver la biodiversité dans les anciennes mines à ciel ouvert et a mis en avant l’engagement de son ministère dans la protection des sites.

Dans la deuxième partie de la cérémonie officielle, les partenaires de la Minett UNESCO Biosphere ont présenté leurs projets communs avec la réserve de biosphère et ont mis l’accent sur l’importance de la coopération régionale. Les projets présentés couvraient les domaines de l’éducation environnementale, des sciences naturelles, du tourisme et de la culture. Des domaines dans lesquels la Minett UNESCO Biosphere travaille activement pour réconcilier l’homme et la nature.

© Ann-Kathrin Wirth

Après la partie officielle de la cérémonie, une opportunité de netwoking a été proposé aux participants de l’événement. Comme les festivités organisées l’année dernière lors de la nomination en tant que membre du réseau « Man and the Biosphere » de l’UNESCO avaient dû être annulées en dernière minute, les participants ont pu s’échanger dans une ambiance de déjeuner décontractée.

© Hana Prosser / PRO-SUD & Ann-Kathrin Wirth

Au menu, un couscous au « Minetter Schof », c’est-à-dire aux moutons qui, en été, font office de taxis de la biodiversité et de faucheurs biologiques dans les anciennes zones d’exploitation à ciel ouvert. Le déjeuner a été accompagné par le groupe « Itinerantes », qui a ainsi clôturé musicalement le premier anniversaire de la seule réserve de biosphère de l’UNESCO au Luxembourg.

© Hana Prosser / PRO-SUD & Ann-Kathrin Wirth