Job-Contact Mission Zéro Carbone Nos activités pédagogiques Minett Mash-Up : De Podcast Fruits gratuits des vergers du Minett
arrow
quote quote

EuroMAB 2024 – Climate for Change

Du 3 au 7 juillet, la Commission allemande pour l’UNESCO, en coopération avec le Comité allemand des réserves de biosphère, a accueilli l’EuroMAB 2024. 250 participants des 41 pays d’Europe et d’Amérique du Nord membres d’EuroMAB, le plus grand réseau régional de réserves de biosphère de l’UNESCO, se sont réunis à Lutherstadt-Wittenberg, au cœur de la Réserve de biosphère du paysage fluvial de l’Elbe.

Gruppefoto vun den 250 Participante vum EuroMAB 2024© Deutsche UNESCO-Kommission e.V./Stefanie Wetzel

Les défis du changement climatique au centre de l’attention

Le congrès biennal de cette année s’est concentré sur le rôle des réserves de biosphère de l’UNESCO face aux défis du changement climatique. L’ordre du jour du congrès prévoyait également l’élaboration d’une liste d’idées et de demandes à inclure dans la nouvelle stratégie décennale du Réseau mondial de réserves de biosphère de l’UNESCO. Cette nouvelle stratégie sera adoptée lors du Congrès mondial de Zhangzhou fin septembre 2025 et remplacera la Stratégie de Lima pour le développement des réserves de biosphère de 2016.

Après l’arrivée de tous les participants le lundi, l’EuroMAB 2024 a débuté le mardi matin par l’Assemblée générale dans la Stadthalle de Wittenberg. Après les discours de bienvenue des représentants de la ville de Wittenberg, du comité allemand du MAB, du secrétaire du programme de l’UNESCO sur l’homme et la biosphère et du directeur de la réserve de biosphère du paysage de l’Elbe, le programme a commencé par une présentation du professeur Josef Settele du Centre Helmholtz pour les études environnementales. Dans sa présentation, Settele a souligné les effets déjà visibles du changement climatique et a discuté de l’importance des projets locaux pour s’adapter au changement climatique et protéger la biodiversité.

Des discussions en panel et des présentations de divers projets de réserves de biosphère individuelles qui contribuent activement à l’atténuation des effets du changement climatique et du changement climatique en général ont suivi jusqu’au début de la soirée.

© Minett UNESCO Biosphere

La ministre allemande de l’Environnement souligne le rôle des réserves de biosphère

La journée s’est terminée par une réception officielle en présence du président de la Commission allemande pour l’UNESCO, du vice-premier ministre de Saxe-Anhalt et de la ministre allemande de l’environnement, Steffi Lemke. Mme Lemke a souligné la nécessité d’une gestion durable, le rôle des réserves de biosphère dans l’atténuation de la crise climatique et l’importance de collaborations telles que le réseau EuroMAB, qui peut jouer un rôle de pionnier dans la mise en œuvre d’idées environnementales novatrices.

Le mercredi, les 250 participants au congrès ont eu un aperçu des mesures concrètes de protection de l’environnement dans la réserve de biosphère du paysage fluvial de l’Elbe, ont visité des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO dans la réserve de biosphère et ont dégusté des aliments locaux, produits de manière durable dans la région.

Le jeudi, plus de 20 ateliers différents étaient à l’ordre du jour, travaillant sur le catalogue des demandes du réseau EuroMAB pour le Congrès mondial 2025. L’éducation à l’environnement, la coopération intergénérationnelle, les solutions basées sur la nature, l’écotourisme et une meilleure mise en réseau numérique du réseau mondial des réserves de biosphère de l’UNESCO ne sont que quelques-uns des sujets abordés dans ces ateliers.

Déclaration pour l’élaboration d’une nouvelle stratégie

À la fin de l’EuroMAB 2024, le vendredi, le travail sur la déclaration du réseau régional pour le développement de la stratégie de Zhangzhou a été achevé et adopté. Avant que les participants ne rentrent chez eux, le lieu du prochain congrès de l’EuroMAB a été annoncé. En 2026, les représentants des 309 biosphères actuelles de 41 pays se réuniront dans la région de biosphère du Mont Arrowsmith au Canada, sur l’île de Vancouver, afin d’intensifier leurs projets transnationaux communs.

Consultez la déclaration de l’EuroMAB 2024 ici.

     
© Minett UNESCO Biosphere