Minett Mash-Up MINETTER SCHOF TUTTI FRUTTI
arrow
quote quote

Building More Resilient Cross-border Regions

La semaine dernière, le GECT Alzette Belval, le Pôle Métropolitain Frontalier du Nord Lorrain et PRO-SUD ont accueilli pendant deux jours une délégation de l’OCDE pour échanger et effectuer une visite de terrain intensive afin d’étudier notre mode de gouvernance et nous aider pour améliorer nos mécanismes transfrontaliers.

En effet, la zone frontalière entre la France et le Luxembourg est l’une des régions les plus dynamiques d’Europe, notamment en termes de marché du travail transfrontalier et de mobilité.

Contexte de l’étude :

Le 25 février, la Commission européenne et le Centre de l’OCDE pour l’entrepreneuriat, les PME, les régions et les villes ont officiellement lancé le projet « Construire des régions transfrontalières plus résilientes » à Bruxelles. Ce projet, d’une durée de 15 mois, vise à aider les régions transfrontalières à renforcer leur résilience et à améliorer le bien-être des citoyens. Il étudie comment les accords de gouvernance à plusieurs niveaux et le codéveloppement de stratégies et de services publics peuvent aider les régions transfrontalières à atteindre des objectifs de développement communs.

Le projet collabore avec cinq régions pilotes pour élaborer des plans d’action. Il développera également un outil analytique pour aider d’autres régions à identifier comment améliorer leur gouvernance transfrontalière. Les partenaires de mise en œuvre dans les cinq régions pilotes sont :

  • Andorre, la France et l’Espagne : Comunidad de Trabajo de los Pirineos Communauté de Travail des Pyrénées
  • Belgique et France : Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai
  • France et Luxembourg : GECT Alzette Belval, POLE METROPOLITAIN FRONTALIER DU NORD LORRAIN & PRO-SUD
  • Lituanie et Pologne : L’association « Eurorégion Niemen » et la municipalité d’Alytus
  • Portugal et Espagne : AECT Rio Minho

 

© PRO-SUD / Isabelle Renoir