MINETT TRAIL ROCKLINES TUTTI FRUTTI
arrow
quote quote

Sunsetwalk @ Léiffrächen

Pendant la majeure partie de la journée, il semblait que le projet Rocklines allait se terminer comme il avait commencé : sous une pluie battante. Il a beaucoup plu dans la Minett UNESCO Biosphere tout au long de l’après-midi, mais avec le départ du Sunsetwalk sur le site de la « Léiffrächen » à Kayl, hier soir à sept heures et demie, la pluie s’est rapidement calmée. Puis le ciel s’est même montré, de sorte que les quelque 25 personnes présentes ont même vu le coucher du soleil.

En présence de Claude Turmes, Ministre de l’Aménagement du Territoire, et de Viviane Petry, échevine de l’Environnement de la commune de Kayl/Tétange, une courte mise en contexte des géopoètes Davide Sapuienza et Robert Weis a ouvert la randonnée dans la réserve naturelle « Léiffrächen », l’une des zones centrales de la réserve de biosphère au sud du Luxembourg.

Arrivées juste à temps à 21h15, un peu moins de 10 minutes avant le coucher du soleil, au sommet du Hutbierg les participants du Sunsetwalk pouvaient pleinement profiter de la vue fantastique et unique sur le « Grand Canyon » du Luxembourg, comme le géologue Robert Weis aime appeler cette partie la Minett UNESCO Biosphere.

Tout au long du trajet, quelques arrêts explicatifs ont été fait, arrêts où Robert Weis a fourni des détails sur les mesures de protection dans les zones centrales de la biosphère et a expliqué à quel point le site de Hutbierg, une ancienne mine à ciel ouvert, est également important sur le plan géologique. À côté d’un front de taille créé par les activités minières, il a également expliqué rapidement l’histoire géologique du Minett. C’étaient les moments géologiques de la promenade au coucher du soleil.

Les moments poétiques sont venus de Davide Sapienza, qui a cité un extrait de son texte « Geography Moves » sur le chemin vers le Hutbierg. Ce texte a été rédigé par l’auteur italien pour la conférence « Geography in (e)motion » qui se tenait au début du projet « Rocklines – A journey through Minett, the sea of ​​red rocks ». Vous retrouvez la vidéo de toute la conférence avec le texte de Davide Sapienza à réécouter en suivant ce lien.

Au sommet du Hutbierg et juste à temps pour le coucher du soleil, Davide Sapienza a ensuite proposé un extrait d’un essai de Barry Lopez aux participants de la manifestation. Il avait choisi un texte traitant de l’ancrage de l’homme à et dans son environnement immédiat, et de l’importance de cet ancrage.

Le chemin du retour au crépuscule a été fait sans pauses. Avec la tombée de la nuit, le groupe de randonneurs géopoétiques était de nouveau au « Monument National des Mineurs » où la commune de Kayl/Tétange a non seulement offert un verre à tout le monde, mais avait également illuminé le monument d’une manière particulière, proposant un souvenir supplémentaire aux participants de la dernière manifestation publique du projet Rocklines.